Nos partenaires

Inetum rejoint le Fonds de Solidarité Des Etudiants

Inetum (anciennement GFI – https://gfi.world/fr-fr/), qui est la huitième plus grosse entreprise de services du numérique Française, s’est positionnée avec le temps sur le ‘digital flow’, soit le fait de placer comme enjeu majeur la transformation digitale des organisations, que celles-ci soient privées ou publiques. Avec ce choix le groupe soulève des problématiques au coeur de l’actualité avec l’émergence, de circonstance, du télétravail.

A l’image de son changement de nom effectué fin 2020, Inetum « grandi au grés des changements sociétaux, économiques et technologiques » tout en conservant ce qui a fait son ADN : une culture de l’entrepreunariat, qui permet une audace rare pour un groupe de cette taille. 

Cette évolution prend son essor dans le nombre de fusions-acquisitions effectuées par le groupe, qui lui ont permis de passer de 14.000 collaborateurs en 2016 à près de 27.000 collaborateurs aujourd’hui, répartis dans 26 pays. 

Au-delà de cet aspect, le virage pris par le groupe montre surtout un engagement croissant, notamment envers les jeunes

Un engagement que l’on retrouve malgré la pandémie dans ses recrutements effectués en 2020, avec 300 étudiants et jeunes diplômés sur 1600 personnes recrutées. Cette considération pour l’emploi des jeunes continue en 2021 avec l’objectif fixé de recruter 400 étudiants et jeunes diplômés, soit 20% de son recrutement prévu. 

Le groupe a également décidé d’aller plus loin en mettant en place son programme Campus by Inetum en partenariat avec 30 universités et grandes écoles.

Et c’est selon cette logique jusqu’au-boutiste dans son engagement envers les jeunes, que le groupe Inetum a décidé, sous l’impulsion de son PDG Vincent Rouaix, de soutenir le Fonds de Solidarité des Etudiants (FSDE) « et apporter une contribution financière d’urgence » qui permet un premier support pour pouvoir aider de nombreux étudiants, et offre l’un des premiers maillons de cette chaîne de solidarité. Ce soutien prendra également la forme d’un « mécénat de compétence avec les équipes support d’Inetum » pour permettre une complétude à cette collaboration.